Beaumont-Hamel Newfoundland Memorial

Monumento

Rue de l'Église, 80300 Beaumont-Hamel, Francia

Pagina web

+33 3 22 76 70 86

Hoy: Abierto 24 horas


Accesibilidad detaillada por 1 persona

Entrada

Acceso : Sin barreras

Interior

Acceso en silla de ruedas : Total

Servicios y Equipos

WC
Acceso : A nivel y adaptados
Parking reservado

Última modificación realizada por mistralplus el 11/07/08

Añadir un comentario

Opiniones (2)


mistralplus

11/07/08 16:09

Des cinq monuments commémoratifs érigés en France et en Belgique en hommage aux exploits du 1er Bataillon du Newfoundland Regiment, le plus imposant est le site de trente hectares à Beaumont-Hamel, neuf kilomètres au nord de la ville d'Albert. Ce site commémore tous les Terre-Neuviens qui ont pris part à la Première Guerre mondiale, particulièrement ceux n'ayant pas de tombe connue. Le site a été officiellement inauguré par le feld-maréchal Earl Haig le 7 juin 1925. Sur un monticule, entouré de pierres et d'arbustes indigènes de Terre-Neuve, se dresse le bronze d'un fier caribou, l'emblème du Newfoundland Regiment. Érigé à proximité de l'abri de l'état-major de la 88e Brigade, dont faisait partie le 1er Bataillon du Newfoundland Regiment, le noble caribou fait face aux anciennes positions ennemies, surplombant les tranchées et le terrain que le bataillon a franchis le 1er juillet 1916. Sur trois plaques de bronze à la base du monticule sont inscrits les noms des 820 membres du Royal Newfoundland Regiment, de la Newfoundland Royal Naval Reserve et de la marine marchande qui ont donné leur vie au cours de la Première Guerre mondiale et qui n'ont pas de tombe connue. [Signalons que plusieurs d'entre eux ont depuis été retrouvés et ensevelis dans des cimetières de la Commonwealth War Graves Commission.] Ouvert le 1er juillet 2001, le centre d'accueil présente la situation socio-historique de Terre-Neuve au début du XXe siècle et, grâce à des expositions, des souvenirs et des capsules vidéo, retrace l'histoire du Royal Newfoundland Regiment et de certaines de ses personnalités, depuis sa création en 1914 jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. Dans une salle commémorative du centre se trouvent un exemplaire du Livre du Souvenir de Terre-Neuve et une plaque de bronze énumérant les honneurs de guerre du Royal Newfoundland Regiment et rendant hommage aux disparus. La plaque a été dévoilée en 1961 par l'honorable Joseph Smallwood, alors premier ministre de Terre-Neuve.

mistralplus

11/07/08 16:09

Le site est l'un des rares endroits, en France ou en Belgique, où il est possible de voir les lignes des tranchées d'un champ de bataille de la Première Guerre mondiale et le terrain avoisinant. On imagine facilement les difficultés et les risques liés au fait d'attaquer des défenses solides et tenues énergiquement sur un tel terrain et à certains aspects de la vie dans les tranchées. Des étudiants canadiens offrent des visites guidées ou expliquent des aspects particuliers du champ de bataille et de l'engagement de Terre-Neuve. Il est recommandé aux groupes importants qui souhaitent faire une visite guidée de réserver à l'avance.

Utilizamos cookies para operar Jaccede.com y poder darte contenidos que te resulten interesantes. ¿Quieres saber más?

BESbswy