Aller au contenu Touche ECHAP pour quitter le mode clavier

La 1re Caravane de l’accessibilité a été un succès !

La première Caravane de l’accessibilité à la rentrée !

Début septembre, une partie de l'équipe permanente de l'association Jaccede a pris la route, direction la région Occitanie !

L'équipe parisienne avait pour objectif de sillonner la région pour recenser son accessibilité. Sans jamais juger, le guide collaboratif Jaccede a pour but de diffuser l'information détaillée sur l’accessibilité : on ne dit pas si un lieu est accessible, on dit comment il est accessible, pour que chacun-e puisse organiser ses sorties plus facilement en fonction de sa mobilité.

Premier arrêt de la Caravane de l'accessibilité : Montpellier. Grâce à Fabrice Landry, chargé de mission à l'AFM-Téléthon, nous avons mobilisé une vingtaine de bénévoles qui ont recensé les établissements recevant du public du quartier de Malbosc. L'écrasante chaleur n'a pas découragé ces courageux nouveaux Jaccedeurs !

Après un dimanche à la plage, l'équipe Jaccede s'est rendue dans le Lot où elle a été accueillie par Magalie Duranceau, de l'Office de Tourisme de Cahors. Référente du tourisme accessible, Magalie s'est vraiment investie dans le projet de la Caravane : nous avons ensemble lancé une campagne d'autoréférencement auprès des professionnels du tourisme.

Le projet a été présenté aux médias avec l'intervention de Michel Simon, président de l'Office de tourisme et 1er adjoint au maire de Cahors, de Noëlle Boyer adjointe en charge du handicap et de Sophie Mercier en charge du tourisme social et adapté au Comité régional de tourisme.

En entendant ces Cadurcien-ne-s s'exprimer sur l'accessibilité, l'équipe Jaccede avait l'impression d'entendre ses propres mots : c'est formidable de trouver des partenaires avec lesquels on partage les mêmes valeurs !

Le lendemain, c'est l'équipe municipale de Blagnac qui nous a réservé un superbe accueil. De mémoire de Jaccedeuse, c'est la première fois que des élu-e-s participent à l'action du début à la fin : de Christian Bergon l'adjoint délégué à l'aménagement et aux travaux à Didier Commincas (conseiller délégué aux relations avec les commerçants), ce ne sont pas moins de 4 élus (avec Maurice Bidouilh l’adjoint au Maire délégué au quartier centre et à la coordination urbaine, Denise Couffignals l’adjointe déléguée aux seniors et Valérie Bougeja-Fernandez Conseillère municipale) qui ont participé au recensement de l'accessibilité des lieux de la ville, accompagné de 5 agents municipaux et d'autres bénévoles, dont des associations et membres de la Commission accessibilité de la ville.

Merci notamment à Bertrand Landais, Directeur Aménagement et Développement durable d'avoir permis la réalisation de cette action.

À Perpignan, une belle synergie s'est produite entre les différents acteurs associatifs locaux et les institutions.

Cette action grand public ouverte par un mot de l'élu en charge du handicap Jean-Michel Henric et organisée par les délégations locales AFM-Téléthon et APF a réuni 60 personnes, qui ont passé l'après-midi dans les rues de la ville catalane ! Une équipe Jaccede-AFM-APF-Mission handicap de la mairie a été officiellement reçue par les acteurs officiels de l'accessibilité : la mairie, la Chambre de commerce et de l'industrie (M. Ferrer), le Conseil départemental (Mme Fiter élue au handicap et Mme Porreye de la MDPH), la préfecture (Mme Girardot cheffe de cabinet du préfet), la Chambre de métiers et de l'artisanat avec M. Estèbe et même les Galeries Lafayette dont le directeur est engagé en faveur de l'accessibilité.

Cette journée a permis de tisser des liens entre les différent-e-s acteurs et actrices et de montrer qu'il est essentiel de travailler main dans la main : société civile, professionnels et institutions !

Après avoir croisé en pleine nuit le convoi exceptionnel transportant l'A380 (en pièce détachées mais entier !), l'équipée est arrivée dans le Gers. C'est Sylvain Pechcontal, le directeur de l'Office de tourisme de Grand Auch qui nous a reçu-e-s et a convoqué les médias pour la conférence de presse de la Caravane de l'accessibilité, où était également présente une représentante du Comité départemental de tourisme. Cet Office de tourisme est un exemple en matière d'accessibilité : entrée de plain-pied et ascenseurs, bandes podotactiles, boucle magnétique pour les films diffusant les hauts-lieux touristiques de l'agglomération... Le directeur a profité du déménagement de l'office pour le rendre accessible à un très large public, il y a même un coin-jeu et vidéo pour les enfants !

C'est dans le Tarn que la Caravane a fait son escale suivante. La campagne d'autoréférencement y a été relayée par l'Office de tourisme (OT), partenaire de l'événement mais aussi la Chambre de commerce et de l'industrie (CCI) et le Comité départemental de tourisme (CDT). Un-e représentant-e de chacune de ces institutions était-e présent-e à la conférence de presse : Aurélie Bonfiglio, en charge du Label Tourisme et Handicap au CDT, Hubert Delamare de la CCI et bien sûr Françoise Lepain de l’Office de tourisme. Une représentante de l'Association des paralysés de France, Pascale Berly, était également présente.

Comme à Cahors et Auch, cette conférence de presse a été l'occasion de tirer au sort l'un des établissements s'étant autoréférencés sur le guide Jaccede !

Nous avons ainsi découvert 3 lieux très différents, chacun engagé à sa façon en faveur de l'accessibilité !

Dans le Grand Cahors, c'est le Vignoble Saint Didier à Parnac, l'un des rares à pouvoir accueillir des personnes en fauteuil roulant, qui a été tiré au sort. Une visite par le maître du lieu M. Rigal nous a fait entrer dans l'univers du vin de Cahors...

À Auch, c'est la Cant'Auch que nous avons eu le plaisir de découvrir : ce restaurant qui emploie des salariés en insertion fait partie du Pôle national des arts du cirque (CIRCa) où des artistes circassiens évolue dans un esprit de démocratisation culturelle. De nombreux publics s'y mêlent, il était donc très important pour son directeur M. Fouilland, d'intégrer l'accessibilité à la création du lieu, puisque les corps des artistes mis à rude épreuve se retrouvent parfois à mobilité réduite, de manière définitive ou temporaire.

Dans la ville d'Albi, la visite du Cinémovida nous a permis de découvrir un autre lieu culturel ayant un engagement en faveur de l'accessibilité : films proposés en audiodescription, emplacement pour les fauteuils au milieu des salles... Et une super décoration !

La Caravane de l'accessibilité s'est clôturée à Toulouse avec dans la matinée la visite du Capitole par M. Alves, élu en charge du handicap et l'après-midi une belle mobilisation d'une cinquantaine de personnes : le lycée hôtelier d'Occitanie et de l'Institut de formation en ergothérapie ont permis la participation d'étudiant-e-s en plus des bénévoles venu-e-s seul-e-s, en famille ou entre ami-e-s, qui ont en tout référencé presque 80 lieux !

L'équipe Jaccede a aussi été gracieusement hébergée par des établissements engagés : 

- le Kyriad hôtel de Cahors dont le personnel était aux petits soins

- l'hôtel B&B de Toulouse, chaîne engagée et partenaire au cours de différents événements Jaccede

- l'auberge le Noctile à Auch dont le directeur accorde une importance toute particulière à l'accessibilité pour toutes les mobilités réduites

- le Comfort Hôtel d'Albi où la directrice s'investit pour l'accueil de tous les publics, notamment avec la formation de son personnel à la langue des signes française 

- l'hôtel Albert Ier dont les frères propriétaires ont tout bon : engagement en faveur de l'accessibilité et du développement durable, avec un petit-déjeuner local et délicieux (Écolabel) !

Cette première Caravane de l'accessibilité a rencontré un franc succès et a pu exister grâce au soutien du Comité régional de tourisme et de l'entreprise Airbus, et à toutes les personnes présentes lors du passage de la Caravane dans leur ville, ainsi que celles ayant relayé l'information et référencé des lieux sur Jaccede.

Toutes les informations collectées sur le guide Jaccede sont autant d'espaces de liberté supplémentaires !

Ce projet était une aventure extraordinaire remplie de découvertes positives, grâce à tou-te-s celles et ceux qui ont enrichi cette aventure en croisant notre route. La diversité des rencontres nous a aussi permis de découvrir différentes facettes de l'engagement pour l'accessibilité : une professionnelle qui fait des aménagements, une institution touristique qui sensibilise ses partenaires, un citoyen qui référence l'accessibilité des lieux de son quotidien...

 Le champs des possibles s'élargit à chaque rencontre !

Voir les différent-e-s partenaires s'approprier ce projet pensé dans les bureaux parisiens de Jaccede fait chaud au coeur : l'accessibilité est bien l'affaire de tou-te-s !

La Caravane repartira donc prochainement sur la route d'une prochaine région...

 

Affiche de la caravane de l'accessiblité

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services adaptés à votre profil.